Tous les articles de judicael

Quelle poêle pour une cuisson saine ?

Partage

Cuisson saine : comparatif des types de poêles cuisson saine

Cuire des aliments à la poêle est un mode de cuisson couramment utilisé. Au niveau santé, l’idéal serait de cuire à température douce, sans dépasser les 100°C. Cependant la cuisson à la poêle est une cuisson un peu moins douce mais très utile pour de nombreux aliments et plats, et surtout irremplaçable dans certains cas.

Mais selon le matériel de cuisson utilisé la cuisson sera plus ou moins saine.

En effet les poêles anti-adhésives ont par exemple mauvaise presse, à cause du téflon (polytetrafluroéthylène = PTFE), qui serait cancérigène.

Les poêles en téflon seraient dangereuses pour la santé

Ce serait plus particulièrement le PFOA, un des composants du téflon (qui permet notamment à l’anti-adhésif de résister à la chaleur, et de se nettoyer facilement) qui serait toxique, selon une étude de 2005 réalisée par l’Agence de protection de l’environnement (Etats Unis, EPA) source : viesaineetzen.com

La résistance à la chaleur du téflon ne serait pas aussi bonne que cela. Selon l’association indépendante Environnemental Working Group, après quelques utilisation du téflon, des produits toxiques sont émis dès 230°C, ce qui est peu (une cuisson peut atteindre une température allant jusqu’à 391°C en un peu  plus de 3 minutes ). Le phénomène s’accélère même si le détergent utilisé est abrasif.

Le téflon se raye également très facilement lorsque l’on utilise des ustensiles en métal, et ce sont des particules qui se retrouvent dans l’alimentation.

Types de poêle cuisson saine

Quelles alternatives avons nous pour une cuisson à la poêle plus saine ?

  • inox : aliage d’acier avec du nikel (18%) et du chrome (10%)  (18/10). Préférez la fabrication française ou européenne.
  • acier : très résistantes, ce sont des poêles qui nécessitent un culottage.
  • fonte de fer : un culottage est également à prévoir

Exemple de poêles

Acier

 

Fonte de fer

  

Inox

 

A lire sur le sujet de la cuisson saine

http://www.cleacuisine.fr/autres/peut-on-cuisiner-sainement/

http://cuisine-saine.fr/cuisine_bio/a-cuisine-saine-cuisson-saine-la-fonte-naturelle-la-ceramique-et-linox/comment-page-1#comment-20781

Le colorant caramel est il dangereux pour la santé ?

Le colorant caramel est il dangereux pour la santé ?

Le colorant caramel est il dangereux pour la santé, voire cancérigène ? Quels sont les produits concernés, quelles alternatives acheter ?

On donc se poser la question suivante, les colas sont ils ou peuvent ils être cancérigènes à hautes doses ?

Nous avions déjà dans un précédent article parlé des divers dangers présentés par certains colas et notamment les colas allégés en sucre, c’est aujourd’hui d’un autre additif dont nous allons parler.

 

Les colorants caramel de synthèse : des additifs E150

Il existe 4 type de colorant caramel de synthèse :

E150a : caramels ordinaires. Absence de composé ammoniaqués. Utilisé pour colorer whiskies et cognacs. 1% des colorants caramel industriels

E150b : caramels de sulfites caustiques. Aucun composé ammoniaqué n’est utilisé dans cette classe. Utilisé dans les biscuits et les céréales de petit déjeuné. 2% des colorants caramel industriels

E150c : caramels ammoniacaux. Utilisation de phosphate d’ammonium (NH4)3PO4.  Utilisé pour colorer sauces, confiseries, bières ou encore le pain. 25 à 27% des colorants caramel industriels.

E150d : caramels issus du sulfite d’ammonium.Utilisation de bisulfite d’ammonium NH4HSO3  et phosphate d’ammonium (NH4)3PO4.  Utilisé dans sodas (surtout les colas, mais aussi le ginger ale), le thé glacé, le vermouth et certains vinaigres. 70 à 72% des colorants caramel industriels.

Le 4-méthylimidazole (4-MEI), de formule C4H6N2, est classé comme étant peut-être cancérigène pour l’Homme (2B) selon le Centre international de recherche sur le cancer. Il est synthétisé en brûlant des glucides en présence de sulfites et d’ammonium (E150d)

 

Le colorant caramel des colas dangereux pour la santé ?

C’est le CSPI, une association américaine de défense des consommateurs. En février 2011, cette association demandait à la FDA (organisme américain en charge de  l’alimentation et des médicaments) l’interdiction pure et simple du E150 dans les denrées alimentaires.

Il faut bien distinguer 2 notions, la notion de danger et la notion de risque.  Un produit dangereux, s’il n’est pas consommé, ne présente par exemple aucun risque.

Selon différentes études, le 4-MEI cause des cancers chez l’animal, il est donc nocif. Cependant il est nocif à hautes doses, qu’on ne retrouve pas dans les produits incriminés.

La dose journalière maximale conseillée dans l’état de Californie est de 29 microgrammes tandis qu’elle est de 80 000 microgrammes en Europe.

Les mesures effectuées par le CSPI révèle 100 à 153 microgrammes de 4-MEI par canette de cola de 35 cl.

Suite à la demande du CSPI la principale firme américaine de colas à décidé de modifier sa recette pour se plier à la réglementation californienne, sans pour autant supprimer définitivement ce composé litigieux.

Où trouve t’on du E150 ?

Ce colorant caramel de synthèse se retrouve dans de très nombreux produits alimentaires, comme des sauces, des soupes, des gâteaux ou des bien encore des desserts.

 

Voie à suivre

Dans le doute et selon ces résultats un peu controversés, il vaut mieux boire du cola  avec modération et éviter de consommer des produits contenants du colorant caramel de synthèse : E150

 

Sources bibliographiques

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/coca-pourquoi-le-colorant-caramel-e150-nest-pas-cancerigene_38584/

http://www.rfi.fr/science/20120309-le-colorant-caramel-coca-cola-suspecte-etre-cancerigene

http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/03/08/colorant-cancerigene-coca-cola-oblige-de-modifier-sa-recette_1654219_3238.html

Les sodas ne sont pas sains

Partage

Les sodas sont ils dangereux pour la santé ? Qu’en est il des colas ?

Persuadé que les sodas et colas sont relativement dangereux pour la santé, je suis tombé sur un article de blog intitulé : « 3 dangers du coca cola pour la santé « 

Loin de moi l’idée d’incriminer telle ou telle marque. Cependant cet article basé sur des informations scientifique souligne quelques points importants au sujet des sodas et plus particulièrement des colas.

Ce que l’on peut retenir de cet article, sont les dangers potentiels apportés par des ingrédients de certains colas :

  • le caramel de synthèse, utilisé comme colorant pourrait s’avérer cancerigène (source : institut de recherche américain CSPI). Ce caramel chimique contiendrait entre autres de l’ammoniac et des sulfites qui, mélangés, à haute température, pourraient provoquer différents types de cancers (prouvé par des études sur les animaux)
  • l’acide phosphorique (E338) dangereux pour les os et les reins.
    La surconsommation de cola pourrait favoriser ostéoporose et insuffisance rénale
  • L’aspartame, utilisé dans les sodas light est dans le collimateur de plusieurs études scientifiques. On reviendra d’ailleurs sur ce composant dans de prochains articles, car il est vraiment à éviter.

 

Si vous aimez les sodas, je vous conseille donc d’éviter ceux qui contiennent :

  • aspartame (préférez plutôt à la stévia ou avec sucre)
  • acide phosphorique

Généralement, pour ce qui est du colorant caramel, on n’y échappe pas dans un cola.

 

A lire sur le sujet

 

Se soigner naturellement grace aux plantes

Partages

Se soigner grâce aux bienfaits de la nature

 

C’est suite à la lecture de l’article « comment la nature nous soigne », du magazine « ça m’intéresse » de septembre 2011, que j’ai décidé de vous parler des bienfaits de la nature.

Je vous engage bien évidemment à vous procurer ce magazine, soit en bibliothèque ou à le commander si vous désirer le lire en intégralité.

Cet article propose 24 thérapies nouvelles, d’origine naturelle et validée par la science. Cet article aborde par exemple les bienfaits nouveaux découverts pour un certain nombre de produits naturels, en voici une synthèse (A noter que je n’ai choisi de parler que des produits faciles d’accès ou facile à se procurer pour tout un chacun) :

  1. le miel aurait une activité anti-bactérienne, notamment sur les Staphylocoques, les salmonelles ou certains bacilles (source : université de Pennsylvanie). Les plus efficaces seraient les miels de conifères, puis de thym, puis de citrus et enfin les miels multi-fleurs.
  2. l’echinacea permettrait de lutter contre les rhumes
  3. le curry permettrait d’améliorer le transit
  4. le gingembre permettrait de lutter contre les inflammations
  5. les jus 
  6. le thé vert permettrait de protéger la peau
  7. les pepins de pamplemousse auraient un rôle désinfectant
  8. le thym, aurait un rôle antiseptique, antitussif. Ce sont en fait les terpènes qu’il contient qui fluidifieraient les mucus.
  9. La camomille, la valériane, et l’herbe aux chats, auraient un rôle anti-stress (relaxantes et sédatives)

Cette liste non exhaustive, prouve bien que les produits naturels produits par la natures sont sources de nombreux bienfaits.

5 produits naturels pour lutter contre les inflammations

Partages

Dans cet article, découvrez 5 produits naturels aux vertus anti-inflammatoires

 

2 raisons pour consommer des anti-inflammatoires naturels

 1- Les effets secondaires des anti-inflammatoires

Un anti-inflammatoire est un médicament destiné à traiter une réaction inflammatoire et les maladies qui en découlent.

Les anti-inflammatoires médicamenteux sont bien souvent des corticoïdes dont on se passerait bien. En ceux-ci provoquent une certaine dépendance et des effets secondaires variés :

  • régression des défenses immunitaires,
  • fragilisation des os,
  •  phénomènes de dépendance,
  • empêchent la coagulation du sang (peuvent provoquer des hémorragies),
  • peuvent provoquer des problèmes gastrique ou rénaux,
  • répartition anormale des graisses,
  • allergies,
  • Etc…

(Voir sur les notices d’utilisation des médicaments)

Il existe des anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïde : hormone naturelle synthétisée dans la zone corticale externe des glandes surrénales à partir du cholestérol) et non stéroïdiens.

Voici quelques exemples d’anti-inflammatoires vendus sans ordonnance :

  • Ibuprofène
  • Kétoprofène
  • Naproxène

2- Eviter à tout prix les inflammations

Les inflammations peuvent également être source de cellules cancéreuses.

Certains cancers seraient liés à une dérégulation locale de la voie de l’inflammation. C’est ce que vient de prouver l’équipe de recherche de l’unité Inserm 674 « Génomique fonctionnelle des tumeurs solides », dirigée par Jessica Zucman-Rossi

Source : inserm

Même si dans certains traitements de maladies, l’utilisation d’anti-inflammatoires médicamenteux ne peut être évitée, il est intéressant de rechercher des alternatives plus naturelles et surtout faciles à se procurer, pour compléter un traitement ou lutter contre les inflammations.

 

5 anti-inflammatoires naturels

Comme promis, voici 5 ingrédients qui possèdent des pouvoirs anti-inflammatoires naturellement. Il en existe des dizaines, que ce soit des ingrédients, aliments ou épices. A noter que de nombreuses épices ont un rôle anti-inflammatoire

  • La curcumine (du curcuma)
  • les clous de girofle
  • la coriandre
  • l’asperge
  • la carotte

 

Lectures complémentaires

 

Vos galettes des rois artisanales sont peut être industrielles !

Partages

Les fausses galettes des rois artisanales

 

Vous qui aimez les produits naturels et bons pour la santé, artisanaux, sans additifs, vous devriez être choqué par ce que je vais vous apprendre dans cet article.

En effet au détour d’une recherche de recettes de galettes des rois, je suis tombé sur un article du sérieux magazine challenges, intitulé  « la vérité sur les prétendues galettes des rois artisanales« .

Au départ, je me suis, tiens, une polémique sur les galettes des rois. Mais voila le contenu est assez accablant.

Selon les dires de Jean-Luc Poujauran, un célèbre boulanger, selon Challenges, 80% des galettes des rois proposées par les boulangeries-patisseries parissiennes seraient d’origine industrielles, livrées tôt le matin et uniquement réchauffées par les artisans, comme cela est déja pratiqué par certains boulangers pour le pain et les viennoiseries.

De ce fait, comment être certains que ce sont des produits sains, sans additifs, puisque la liste des ingrédients n’est pas connue par le consommateur final ?

Pire encore, la marge devient amorale :

Ces gâteaux vendus entre 12 et 40 euros par ces commerçants sont exactement identiques à ceux vendus cette année 4 euros chez Carrefour et 4,50 euros chez Auchan pour une galette 6-8 parts.

 

Lire l’article complet

http://www.challenges.fr/entreprise/20120105.CHA8886/la-verite-sur-les-pretendues-galettes-des-rois-artisanales.html

 

NB : certains boulangers pâtissiers sont bien sûr honnêtes et transparents. Il ne s’agit pas de généraliser.

Quelle bouilloire sans plastique choisir ? ou avec très peu de plastique

Partages

Cherchant un produit électroménager plus sain, à savoir une bouilloire, j’ai comparé différents produits du marché, que ce soit en magasin ou sur internet. Les internautes m’ont également aidé dans cette tâche en donnant des informations complémentaires dans les commentaires. Et nous avons enfin trouvé le modèle de bouilloire électrique sans plastique parfait !

Les bouilloires en plastiques dangereuses pour la santé ?

Je possédais une bouilloire en plastique. Mais divers événements tel que le « scandale » des biberons relarguant du bisphénol, mais également à la lecture d’un article de David Servan-Schreiber dans lequel il explique, je cite que :

– Certains plastiques à base de PVC (polyvinyl choride) exposés à des liquides chauds pouvaient diffuser des substances toxiques dans le corps dont les actions sur les récepteurs hormonaux risquaient de stimuler la croissance de certains cancers (particulièrement du sein, mais dans certains cas aussi de la prostate ou du cerveau)

– le BPA à très faibles concentrations bloque les effets de plusieurs agents de chimiothérapie sur différentes lignées de cellules du cancer du sein

Enfin une émission télévisée Suisse a mis également en évidence la présence de bisphénol A dans les bouilloires.

 Le choix de bouilloire plus saine

De ce fait, sans hésiter et en vertu du principe de précaution, j’ai décidé de rechercher une bouilloire « sans plastique » ou avec très peu, sans contact avec l’eau bouillante, donc plus saine.

Les critères pour mon choix étaient les suivants :

  • Le minimum de plastique possible, voire absence (tout du moins en contact avec l’eau chaude)
  • Un matériau le plus inerte possible (verre, inox)
  • Un coût pas trop élevé bien sûr (budget fixé inférieur à 60 €)

Après avoir réalisé un comparatif, voici la bouilloire que j’ai décidé d’acheter :

  • Bouilloire de marque Proline
  • Modèle KTL12 INOX
  • Achetée le 02/01/2012 chez Darty
  • Capacité 1,2 litres
  • Puissance 2200 Watts
  • Résistance cachée

 

La cuve est totalement en inox, ainsi que le couvercle et le bec verseur. Il n’y a pas de jauge de niveau en plastique (franchement je ne trouve pas ça particulièrement indispensable). Il y a juste un peu de plastique sur le couvercle, face intérieure mais qui n’est pas en contact avec l’eau.

Suite à un commentaire en juillet 2013 (voir plus bas dans les commentaires), indiquant que l’intérieur de la bouilloire est en aluminium et que uniquement l’extérieur est en inox, j’ai décidé de changer une nouvelle fois de bouilloire 😉 Je ne conseille plus ce modèle !

Test comparatif de bouilloires (critère : relargage de bisphénol A)

A noter que selon des analyses réalisées en Suisse pour une émission de télévision, certaines bouilloires en métal possédant des éléments en plastique au contact de l’eau bouillante (couvercle, jauge…) présentaient des quantités non négligeables de bisphénol A, à des niveaux proches des moins bonnes bouilloires en plastiques.

Vidéo sur le test de 22 bouilloires et les analyses de bisphénol A contenu dans l’eau

Le meilleur modèle de bouilloire sans plastique du tout

Mise à jour janvier 2016

La bouilloire sans plastique Alice de la marque Italienne Ottoni Fabbrica est enfin disponible sur amazon, et les frais de port sont de seulement 3€.

La procédure d’achat en direct chez le fabricant dont je vous parlais dans cet article est maintenant facilitée. Il suffit de suivre ce lien pour l’acheter facilement.

La seule bouilloire électrique sans plastique que l'on trouve en France

Modèles de bouilloires certifiées sans bisphénol

Chez Greenweez il y a 2 modèles en inox avec un peu de plastique mais celui ci est certifié sans bisphénol (aucune substance nocives tels que le BPA pour les plastiques ou le PFOA pour les revêtements antidérapant)

  • Bouilloire à température variable INOX, Riviera & Bar
  • Cloer 4909 (import d’Allemagne, full inox) (certifiée sans bisphénol par le fabricant (voir commentaires sur internet. Le couvercle possède un filtre anti-calcaire en plastique mais celui ci est amovible, voir « photos clients » sous la photo produit sur amazon france.)

Quelques autres modèles de bouilloires avec très peu de plastique ou absence

Il existe aussi l’alternative verre, plus coûteuse. Il y a par exemple :

  • la Karcher WK225
  • Clatronic – WK 3398 G
  • Bestron – DWK28G

Mais je ne les ai pas vues. Je ne sais pas si elles possèdent un peu de plastique ou non, mais en tout cas cela ne peut être que dans le bec verseur ou dans le couvercle.

Choisir des produits de bricolage moins nocifs et plus sains : du nouveau

Partages

Ce n’est pas un scoop, l’intérieur de nos maisons est pollué par de nombreux composé chimiques provenant des matériaux, appareils et gaz.

Il est bien entendu possible d’améliorer la qualité de l’air en aérant 15 minutes tous les jours, afin de renouveler l’air intérieur.

Cependant pour régler le problème à la source, il vaut mieux se soucier de la qualité des matériaux et produits de décoration que l’on achète, en sélectionnant des produits sains. Mais jusque-là ce n’était pas facile car l’information n’était pas transparente.

Voici le retour de la transparence !

Des produits de bricolage plus sains ?

Depuis le 1er janvier 2012, les nouveaux produits de décoration et de construction comme les isolants, moquettes, peintures, vernis ou encore colles doivent posséder un étiquetage qui mentionne la catégorie du produit selon leur émissions en composés chimiques polluants. (4 lettres A+, A, B, C) un peu comme l’étiquetage énergétiques des appareils électroménagers.

A noter qu’une dizaine de composés chimiques nocifs sont concernés, tels que le formaldéhyde ou le toluène.

Pour les produits déjà sur le marché, il faudra attendre le septembre 2013 pour voir l’étiquette mise à jour.

Cette modification des étiquettes obligera très certainement les fabricants à formuler des produits moins nocifs pour l’environnement et les personnes.

C’est donc une très bonne chose pour les amateurs de produits sains.

A quand un étiquetage pour les emballages de produits alimentaires ou les produits électroménager ? Car rappelons que certains plastiques sont composés de bisphénol (désormais interdit dans les biberons) et phtalates dont la toxicité ne fait plus aucun doute.

 

Référence règlementaire : décret du 23 mars 2011 issu du grenelle de l’environnement

Présentation du blog produits-sains.com

Partages

Parti du constat que certains produits (aliments, ustensiles de cuisine, parfums, médicaments, appareils électroménager…) peuvent présenter des dangers pour l’être humain, et qu’il existe bien souvent des alternatives plus saines, je souhaite à travers ce blog mettre en évidence et promouvoir les produits sains.

 

Ce blog, sur les produits sains a pour vocation :

  • De mettre en évidence les problèmes avec certains composés présents dans le matériel de cuisine, électroménager ou dans l’alimentation (additifs etc…)
  • De rechercher des alternatives plus saines et d’en proposer une sélection ou des comparatifs.

 

Les données seront traitées et analysées et devront être issues d’études scientifiques fiables, de travaux de recherche, d’articles de revues scientifiques etc…

Vous pourrez apporter des corrections, des mises à jour par l’intermédiaire des commentaires en dessous de chaque article. Seuls les commentaires ayant un intérêt dans le débat seront publiés.

 

Fonctionnement du blog et proposition de sujets

Il est possible de proposer un sujet si vous êtes un particulier ou une entreprise.

Cas N°1 : vous êtes un particulier et vous souhaitez un article sur un sujet qui vous intéresse et sur lequel vous ne trouvez pas d’informations. Dans ce cas envoyez moi un email par le formulaire de contact et préciser le produit ou le sujet que vous souhaiteriez voir abordé.

Cas N°2 : vous souhaitez devenir rédacteur d’articles sur produits-sains.com
Si vous avez une passion pour le sujet, vous pouvez devenir rédacteur.

Cas N°3 : vous êtes une entreprise et vous fabriquez ou vendez des produits sains, vous souhaitez les faire connaitre par l’intermédiaire de produits-sains.com
Dans ce cas contactez-nous également. Nous pouvons vous proposer différentes solutions, comme par exemple :

  • un test de produit que vous nous fournirez gratuitement (impact plus important) et sur lequel nous rédigerons un article en toute indépendance,
  • la mise en place d’un article rémunéré, rédigé par vous
  • la mise en place d’un article contre un article sur votre site
  • autre…